L’arbre

Les feuilles des arbres, au cours de la photosynthèse, avec l’énergie solaire, décomposent le gaz carbonique qu’elles ont absorbé.
Les feuilles rejettent alors l’oxygène, ce qui permet à l’air de continuer à être respirable.

Caractéristiques des arbres

Les arbres sont caractérisés par la présence d’un tronc qui a une certaine longueur et une certaine grosseur. Le tronc est surmonté par les branches de charpente, les petites branches et les feuilles : cet ensemble constitue la ramure.
Beaucoup d’oiseaux s’abritent dans la ramure des arbres ou dans les buissons qui sont constitués par les arbustes.
Certains de ces oiseaux y construisent leurs nids. C’est le cas pour la grive draine, le verdier, le pinson des arbres, le corbeau, la grive litorne, le pigeon ramier, la tourterelle des bois, le pic vert, la pie, l’étourneau, le merle, la grive musicienne, la grive mauvis, la fauvette, le bouvreuil, le faucon hobereau, la buse variable, le hibou, le geai et le gros-bec.

>Visitez notre rubrique FAUNE PATRIMONIALE

Les utilisations du bois des arbres

Les troncs et les branches des arbres produisent du bois d’oeuvre et des bûches qui sont utilisées pour le chauffage.

Le bois d’œuvre

Le bois d’œuvre est scié pour obtenir des madriers, des poutres, des chevrons et des planches.
Par l’opération de déroulage en feuilles minces, on produit des éléments pour la fabrication de panneaux de contreplaqué.

Autres utilisations

Le bois est aussi utilisé pour le tournage, pour la marqueterie et la tonnellerie.
Les troncs du robinier faux-acacia sont utilisés en partie pour faire des piquets de vigne.

Les arbres fruitiers

Les arbres fruitiers produisent des fruits charnus ou des fruits secs. Parmi les espèces qui produisent des fruits charnus, on trouve le cerisier, le cognassier, le cormier, le cornouiller mâle, le néffier, le pêcher, le poirier, le pommier et le prunier.
Les fruits secs sont produits par l’amandier, le châtaigner, le noisetier et le noyer.

>Visitez notre rubrique ARBRES REMARQUABLES

Les arbres cultivés

Parmi les arbres qui sont cultivés pour la production du bois d’oeuvre et, dans une certaine mesure, pour leur valeur décorative, on trouve l’abies, l’aulne glutineux, le cèdre, le charme, le châtaignier, le chêne, l’épicéa, l’érable, le févier, le frêne, le hêtre, l’if, le marronnier, le noyer, l’orme, le peuplier, le pin, le platane, le robinier faux-acacia, le saule, le séquoia géant, le séquoia sempervirens, le sorbier des oiseaux, le taxodium distichum et le tilleul.

Y. Mauxion


Le secret des arbres par Lyse – Synthèse du reportage diffusé par France 2 Envoyé Spécial

Bouton retour en haut de la page