Plantes sauvages et cultivées

La Grande ortie

Mauvaise herbe !
La Grande Ortie ou Ortie dioique est peut-être la seule plante sauvage que tout le monde reconnaît et, çà, même les très jeunes enfants. Ah, oui, c’est l’herbe à la mauvaise réputation, elle est envahissante et elle pique ! Pourtant mis à part ces deux défauts, quelles qualités !!!

Elle contient de l’azote ,du phosphate, du potassium, du calcium, du magnésium, du sulfate, du fer et des vitamines A et C.

Les scientifiques ont recensé 120 espèces vivant peu ou prou sur l’Ortie, comme les chenilles de certains papillons : le vulcain, la belle-dame, la petite et grande tortue, le gamma, Robert le diable, la carte géographique, le paon de jour et l’écaille morte.

Depuis toujours, l’homme a nourri les poules, canards, porcs et vaches avec les orties. Sa teneur en protéines peut atteindre 12,8 %, tandis que celle du foin n’est que de 5,4 %.

Son excellent purin n’a jamais rencontré de détracteurs, tout juste quelques sceptiques. L’utilisation du purin est préventive et non curative.
Les abeilles sont repoussées par l’odeur du purin, évitez de traîter pendant la floraison. N’oubliez pas de mettre une bonne poignée d’orties fraîches dans le trou où vous plantez la tomate pour éviter le problème du mildiou.

Les propriétés médicinales :

— Hypoglicémiante (feuilles), diabète
— Diurétique (feuille), goutte, cure de diurèse
— Hémostatique (feuilles) , trop fortes règles, hémorragies
— Aphrodisiaque (graines), stimulant sexuel
— Antiénuresique « pipi au lit »
Elle est considérée comme un fortifiant général, comme un dépuratif régénérateur du sang ou stimulant des fonctions digestives.
Pour tonifier le cuir chevelu, empêcher les cheveux de tomber, faire disparaitre les pellicules : faire bouilir pendant 1/4 d’heure, 100 gr de racines d’orties pour un litre d’eau. Filtrer. faire les frictions quotidiennes du cuir chevelu.

Et enfin, la soupe d’ortie, à découvrir dans notre rubrique « recettes ».

Alors, l’ortie est-elle toujours une mauvaise herbe ? !

Jill

L’ortie est une fibre qui peut aussi être utilisée comme tissus. Ici, Maurice Lançon est interrogé sur les types d’orties pouvant être affectés à cet usage
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!