Plantes sauvages et cultivées

Le muguet

Le muguet dans le bois de Gigny

Le 28 avril 2000, dans le bois de Gigny, commune de Braye-sous-Faye le muguet a atteint son plein développement. Une grande surface du sous-bois est occupée par une autre plante remarquable il s’agit du sceau de Salomon. Une grande surface du sous-bois est occupée par le muguet. C’est une plante dont le charme est reconnu par l’ensemble des habitants de notre pays.

Dans le bois de Gigny, les arbres et les arbustes qui s’y développent sont le chêne, le pin sylvestre, le robinier faux acacia, le fusain, la viorne lantane (à feuilles ovales), le rosier, le noisetier, le genêt à balai (sarothame),le prunellier, l’aubépine, le sureau, le petit houx (fragon), le troène, le lierre ;le chèvrefeuille des bois (chèvrefeuille grimpant) et la ronce.

Les plantes herbacées sont représentées par le muguet, le sceau de Salomon, la stellaire holostée, le glechoma (herbe de la Saint Jean),le primevère, la consoude, la violette, la pâquerette, l’arum, l’ortie, le muscari, diverses graminées. Sur le talus du fossé qui borde la route, il se développe l’ophrys araignée, un orchis à fleurs roses en épi dense et le loroglosse.

Le chèvrefeuille des bois grimpe dans les tiges des genêts (ceux-ci sont en fleur) et dans les jeunes repousses de chêne.

Le muguet est au maximum de sa végétation à la fin du mois d’avril. C’est une plante de mi ombre qui s’accommode bien de l’ombrage que produisent progressivement les arbres et les arbustes à mesure que leur feuillage se développe. Au début du printemps sur le bourgeon situé à l’extrémité pointue du rhizome qui est traçant et qui est tourné vers le haut,es développent deux ou trois feuilles ovales. Elles sont pointues à leur extrémité supérieure. Au cours des années, quand le rhizome a atteint un certain développement, une tige 1lorif ère apparaît, accompagnant la base enroulée des feuilles. C’est mi épi de petites fleurs blanches. Ces fleurs, qui sont parfumées, sont en forme de perles creuses .11 se développe rarement des fruits. Ceux-ci sont de couleur orange.

Le seau de Salomon, qui forme une population importante et d’une densité régulière, a ses tiges -dbord droites au départ du sol, puis elles s’incurvent gracieusement. Les feu s alternes sont d’une belle couleur verte et elles sont brillantes à la face supérieure, ; elles sont légèrement glauques en dessous. Les fleurs sont pendantes sous le feuillage. Leur couleur blanche, laiteuse, leur confère une beauté discrète.

La stellaire holostée a des feuilles longues et pointues. Son abondante floraison blanche et légère agrémente le paysage. Elle se développe abondamment sur les bords de la forêt. Ss feuilles sont opposées, sessiles (sans pédoncule),lancéolées et étroites.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!