Arbres et arbustes

Le Néflier

Mespilus germanica

Famille des Rosacées
C’est Jules César qui, d’Italie, apporta le Néflier en Gaule. Ses fruits, jadis, étaient très estimés. Riche en sucre et tanin, la nèfle est très digeste, elle est supportée par les estomacs les plus délicats. Les fruits sont toniques et les feuilles astringentes.

Sa forme trapue et ses grosses fleurs blanches, qui l’ornent au printemps, en font un petit arbre facile à reconnaître. Ses fruits, vulgairement dénommés « cul-de-chien », ressemblent à des petites pommes brunes surmontées d’une large couronne de sépales persistantes.

En moins d’un siècle, le néflier a régressé. Jadis il avait sa place dans tous les vergers. Atteignant de 6 à 8 mètres de haut, le néflier offre un port particulièrement gracieux. Ses rameaux épineux sont joliment tortueux. En automne, ses feuilles prennent une belle couleur rouge-brun.

Une fois planté, il ne demande plus rien, car il fructifie sans tailles. Cependant, par la suite, quelques coups de sécateur seront nécessaires pour lui garder une belle silhouette, bien vigoureuse et supprimer les branches faibles ou mal placées.

Pendant « L’ Odyssée verte 2000 », un bon nombre de néfliers était planté dans le Loudunais. Exigeant peu de place, cet arbre robuste, mérite qu’on le réimplante, soit dans les vergers, en arbre isolé ou dans les haies. Il affectionne les terres grasses et sablonneuses, mais supporte bien le calcaire.

Les utilisations du fruit et de l’arbre

Il faut cueillir les nèfles après les premières gelées et les faire mûrir sur la paille. Elles sont prêtes à consommer quand elles sont blettes.
Pour les consommer, il faut les peler. Toute brune, elles ont une pulpe douce et tendre. On les appréciera crues ou en compote ou bien encore en confiture.

On peut aussi en faire des sauces onctueuses pour accompagner du gibier. Dans ce cas, mélangez la pulpe crue avec de la crème fraîche. On peut confectionner une compote avec le même poids de fruits et de sucre, ce qui permet d’avoir la nèfle plus longtemps à sa disposition.

Pour un bain de bouche antiseptique dans le traitement d’aphtes, mettez 50 grammes de feuilles et 50 grammes d’écorces séchées dans un litre d’eau, faire bouillir pendant 10 minutes.
Utilisations du néflier en tant que bois :
cannes et manches de parapluie, petite ébénisterie. Il est parfois utilisé comme porte-greffe d’arbres fruitiers.
Cet arbre rustique ne craint pas les maladies et peut vivre 150 ans.

Il y a un très beau néflier, âgé de plus de 100 ans aux Trois-Moutiers et un beau spécimen au fond du terrain de camping à Martaizé.

Jill Vasilevska.


Paru dans la « Feuille Arbrissel » N°06
Pour les informations contenues, tenir compte de la date de parution de cet article.

Consulter également la rubrique « Arbres Remarquables » >Consultez également la rubrique Fiche descriptive des arbres et arbustes

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!