Recensements

Les arbres de la Place d’Aumetz

Les feuilles sont entières et un pédoncule commun très développés. Ils sont elles comportent des avec des ovaires en- garnis de longs poils qui lobes. Les feuilles de fiées. prolongés par des fomient un panache l’érable negundo sont ailes membraneuses. blanc argenté. très décocomposées « pennées », Nous avons à côté, ratif à une certaine c’est-à-dire qu’elles des « érables planes à période de l’été Il en comportent 2 rangées de feuilles rouges» et des existe une variété «purfolioles. Elles ont sou- « érables planes à puree n, pourpre foncé. vent 5 folioles, parfois, fuilles panachées de La place possède aussi elles en ont 3 ou 7. La blanc n. quelques « bouleaux

Sur cette place, il y a rainure basse de l’arbre Il y a un « noisetier» verruqueux ». En hiver, un « érable negundo » a atteint un grand développement à feuilles découpées, l’écorce de leurs petits particulièrement remar- loppernent: elle consti- avec des lobes pointus, rameaux est brun-rouge quable. tue un excellent ombra- Il y a aussi un et devient gris-rose avec Le genre érable ge en été. « cotinus coggygria n des bandes horizontales comporte un certain C qui caractérise le connu sous le nom gris pale. Enfin, quand nombre d’espèces. Ici, genre érable, c’est la «d’arbre à perru- l’arbre prend un certain nous sommes en pré- présence de fruits secs ques» . C’est un ai- développement, elle est sence d’un érable ne- qui sont des doubles sa- buste à écorce rouge. blanche, marquée à la gundo qui a été planté mares. Chacune d’elles Ses fleurs sont petites et base du tronc de losanau 19eI siècle. Chez la est constituée par deux discrète, par contre, ges noirs. plupart des espèces, les fruits qui sont attachés à leurs pédoncules sont

Yves Mauxion

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!