Arbres et arbustes

Le Chêne vert

Le chêne pubescent, ainsi appelé en raison du fin duvet à la face inférieure de ses feuilles, est certai­nement l’arbre qui présente le plus d’affinité avec la truffe melanosporum.
Cette affinité est due, d’une part, à son adaptation à l’aridité des causses, d’autre part, à une vitesse de croissance racinaire pro­che de celle de la propagation des mycorhizes. La production de truffes débute sous cet arbre vers 10 à 15 ans. Il peut être recommandé à la fois pour les plantations dans le Sud-Ouest et le Sud-Est.

Le Chêne vert

Le chêne vert est particulièrement adapté à la sécheresse et aux sols pierreux. Il trouve tout naturel­lement sa place dans les plantations du Sud-Est, aussi bien sur le plateau du Lubéron que dans l’ar­rière-pays languedocien, ou dans les sols plus profond du Tricastin.

Il connaît de plus en plus la fa­veur du trufficulteurs du Sud-Ouest qui l’adoptent volontiers en raison de sa précocité de production ( dès 6 à 7 ans ) et de sa fidélité à la truffe Tuber melanosporum.

Sa croissance racinaire lente lui per­met de résister aux contaminations par le Tuber brumale. Il est peu exigeant en entretien (taille discrète) et est à recommander pour les plantations non irrigables. Son inconvénient est la sensibilité au gel, surtout les deux première années de plantation et s’il est placé dans un sol fertile où la croissance est presque continuelle. Les tissus jeu­nes peu lignifiés sont détruits dès qu’une brutale chute de températu­re en dessous de 0° C est enregistrée. On a tout intérêt à le planter en fin d’hiver. ( extrait Edition Fanlac 1996 – Jean claude SAVIGNAC )

Chêne vert à feuilles persistantes

Le chêne vert ( quereux ilex ) ou yeuse est un petit arbre à ramure dense, à feuilles rappelant celles du houx, mais à face inférieur cou­verte d’un duvet blanchâtre .. On le trouve aux expositions chaudes, d’une part dans la vallée du Rhône jusqu’au delà de Valence, dans les vallées de l’est des Pyrenées et sur la lisière sud du Massif cen­tral jusque dans le Périgord, les Charente et le Poitou ( extrait de Flo­re des arbres – la Maison rustique )


Paru dans la « Feuille Arbrissel » N°25
Pour les informations contenues, tenir compte de la date de parution de cet article.

>Consultez également la rubrique Fiche descriptive des arbres et arbustes

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!