Arbres en Loudunais

Néflier

Comment les reconnaître
Ses fruits ressemblent à des petites pommes couronnées qu’on appelait autrefois «cul de chien».
Son tronc ressemble au prunier mais son bois est épineux. Les feuilles ressemblent à celle du laurier.
Sa forme trapue et les grosses fleurs blanches qui l’ornent au printemps en font un petit arbre facile à reconnaître.

Qualité
Ses fruits étaient jadis très estimés.
C’est un arbre très rustique qui ne craint pas les maladies.

Usages
Comme les cormes, il faut cueillir les nèfles sur l’arbre et les faire mûrir sur la paille. On les mange crues ou confites dans du vin et du sucre.

Commentaire / Anecdote
Dans le Loudunais, seulement trois vieux néfliers sont répertoriés dans les arbres remarquables. C’est dire si il a régressé en mo1ns d’un siècle, époque où chaque jardinier en possédait un.
Pour les anciens, il s’agit du mellier et les fruits sont des melles.
Il est temps de redécouvrir ce fruitier devenu rare aux fruits savoureux.
Un néflier extraordinaire aux Trois Moutiers pourrait avoir plusieurs siècles.

Implantation
Exigeant peu de place, cet arbuste robuste mérite qu’on le réimplante.
Il affectionne les terres grasses et sablonneuses mais supporte bien le calcaire. Il faut lui éviter les coups de chaleur et donc une exposition « Sud » car son écorce est mince. Il faut plutôt l’orienter au Nord Ouest, au frais et où il sera à l’abri des gelées printanières.

Par sa symbolique locale (Anjou, Poitou, Vendée) les lieux légendaires «maudits» ou redoutés doivent être plantés de néfliers car ses branches étaient censées repousser les mauvais esprits (carrefour des sorciers à Loudun par ex.)

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!