Arbres en Loudunais

Orme

Comment les reconnaître
La base de la feuille est dissymétrique, à dents recourbées vers le haut. La feuille est rugueuse. L’hiver, les rameaux font comme des « arêtes de poissons »
Souvent des crêtes liégeuses se forment sur les jeunes rameaux.

Qualité
Bois de couleur blanc grisâtre, rosâtre à brun clair, selon le milieu et l’espèce.
Bois difficile à fendre, et parfois à raboter, dur, tenace, élastique. Il travaille quand il est soumis aux intempéries. Facile à polir et à teindre. Bois très décoratif pour ses figurations et sa couleur.

Usages
Autrefois : charronnage et carrosserie, jantes, poulies, cabestans (bateaux), charpentes de clochers, poutres, tables.
Aujourd’hui : menuiserie, ébénisterie, marqueterie, placage (loupe d’orme), Tournerie, armurerie, articles de sport (golf), jouets, manche d’outils, fourreaux de pipe.

Commentaire / Anecdote
Avant la graphiose, maladie développée dans les années 70, l’ormeau était avec le noyer l’arbre « phare » du paysage loudunais. Il a fortement marqué l’Histoire de nos communes (Toponymie). On di t«humeau », plus souvent «ormeau».
Gros ormes à voir aux « Granges » de Saix, à Ouzilly-Vignolles et à Arçay.
Un orme résistant (croisement avec l’orme du Japon) permet aujourd’hui la réintroduction dans nos campagnes. Recensement des vieux ormes champêtres ayant résisté dans le loudunais (DDA)

Implantation
En Loudunais le bon état sanitaire des ormes ayant résisté à la graphiose, ne permet pas de conseiller sa réintroduction. Par contre Arbrissel conseille la plantation de l’orme résistant même s’il s’avère un peu coûteux. Depuis 10 ans, il en existe une vingtaine de sujets à Angliers, notamment sur l’aire de camping et autour-de la« station d’épuration».
Il aime toutes sortes de terrains excepté les terres très sèches et légères. L’arbre se développe plutôt en hauteur.

Dans le Loudunais comme ailleurs on réservait un carrefour stratégique de voies pour implanter cet arbre merveilleux dont chacun garde des souvenirs d’enfance. On peut pérenniser cette pratique. On peut également en réintroduire selon la toponymie constatée dans chaque Commune.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!