Arbres en Loudunais

Buis

Buxus

Comment les reconnaître
Ses feuilles, petites, rondes et d’un vert luisant soutenu, sont persistantes et odorantes.
L’arbre, petit, dépasse rarement les 12 mètres. Son tronc est souvent incliné et d’un ton chamois très clair.

Qualité
Comme tout persistant, il trouve sa place comme écran ou pour camoufler les « verrues ».
Son bois dur, d’un superbe poli quand il est travaillé, est célèbre auprès des sculpteurs, graveurs et aussi auprès des ébénistes.

Usages
Son utilisation symbolique, notamment dans la religion catholique, en fait un arbre « sacré» toujours d’actualité. Des pipes, peignes manches, planches à graver et quantité de petits objets sont réalisés dans son bois jaune et dur.

Commentaire / Anecdote
Une Commune du Loudunais, Beuxes, tiendrait son nom du petit arbre vert dit Buxus. Un prise de conscience de la Municipalité a même permis d’en sauver un dans le cadre d’une restauration de maison dans le bourg du village. Cela valait bien d’être mentionné.
Quelques magnifiques buis sont recensés dans le Loudunais, tel celui de Montpensier.
A Ternay, une somptueuse allée de 100m bordée par 4 lignes de buis tricentenaires procurent un charme prodigieux aux abords du château.

Implantation
Il faut lui réserver les endroits frais peu ensoleillés même s’il s’accommode de tous types de sols. Son rôle pour camoufler de« tristes visions» n’est pas à dédaigner.

 

La proximité d’une chapelle, église ou cimetière lui convient parfaitement. Il peut être planté près d’un monument aux morts pour sa symbolique d’éternité. Peut être également envisagée la plantation d’une allée de promenade dans un lieu intimiste (accès creux à un lavoir, à une source …

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page