Recettes

Châtaignes, marrons et châtaignier

On connait « les marrons chauds, chauds les marrons » qui lient sur les fourneaux au vent froid qui balaie les rues de nos villes, il s’agit bien sur de châtaignes, mais à une seule graine par bogue.
On peut aussi les griller dans les poêles percées munie d’un long manche.

Les châtaignes bouillies peuvent être consommées non décortiquées, on les coupe en deux et avec une petite cuillère on creuse la pulpe tendre, c’est la façon la plus rapide de les manger, donc celle des enfants.

Le châtaignier était appelé arbre à pain et arbre à viande.
Les châtaignes bouillies étaient le pain des pauvres et ont aidé des générations de paysans à survivre aux famines.
Les porcs faisait du lard sans mal ni débours dans la châtaigneraie.

Aujourd’hui dans nos villages on se régale encore chaque automne autour des soirées conviviales « châtaignes, bernache« , rentrant citez soi les doigts noircis.

Ah ces plaisirs simples de nos campagnes !

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!