Dossier du moment

Amandes et amandiers, des fruits et un arbre à découvrir du terroir loudunais

Les amandiers et amandes dans le terroir loudunais connaissent un regain d’intérêt après un abandon peu justifié. Autrefois fort utilisées dans les campagnes loudunaises, les amandes de diverses variétés d’amandiers donnaient l’objet à de nombreuses recettes.
Pour la cuisine bien sûr, mais aussi en de multiples déclinaisons pour les soins personnels et l’entretien grâce à son huile.
Alors regardons cela de plus près.

Le retour de l’amande

On a cru longtemps l’amandier en voie de disparition… mais voici qu’il revient!
On doit principalement cette renaissance à la rencontre de deux hommes : Jacques Manreza et Vincent Aguillon.
Gisèle, la femme de Jacques, nous conte cette fabuleuse odyssée.

A lire : Un article de Gisèle Manreza : tout savoir des amandiers et d’Arbrissel en Loudunais

L’association ARBRISSEL est bien sûr également impliquée dans cette grande aventure de la renaissance d’une production locale valeureuse. Cette année, les bénévoles de l’association ont ramassé plus de 2.000 amandes.
L’amandier redevient la vedette des arbres produisant ces délicieux fruits secs.

A lire : l’article qui lui a été consacré dans le N°27 de la « Feuille d’arbrissel » que vous pouvez également télécharger sur notre site.

De tous temps, époques et lieux on a su apprécier ce fruit dont il existe de nombreuses variétés.
L’amandier amer, grâce à ses qualités de porte-greffe, était planté sur le domaine public dans toutes les Communes du Loudunais. Ainsi, chaque jardinier pouvait prélever des plants pour y greffer les greffons de son choix…

Lire la suite : Historique des amandes

De la pépinière arbrissel à votre jardin

Les bénévoles de l’association ont à cœur de valoriser cet arbre et d’en assurer sa diffusion. Aussi travaillent-ils régulièrement à la plantation et l’entretien des plants dans notre pépinière située derrière la Maison de Pays du Loudunais.
Une activité à laquelle vous pouvez participer.
Tout un chacun pourra aussi adopter un plant lors de nos rencontres et participations aux événements locaux. Mais vous pouvez aussi en faire une demande anticipée en utilisant notre page contact.
Pour ceux qui ont choisi de le voir figurer dans leur jardin ou propriété, des fiches techniques et pratiques sont disponibles.

A lire : développer l’amandier en terre Loudunaise.
A lire : Bien planter un amandier

Et finalement pour ceux qui veulent tout savoir sur l’amandier, alors il suffit de consulter son historique dans les pages «recettes ».

Un bel arbre à découvrir

Envie d’en savoir plus sur l’amandier, comment le reconnaître, ses utilisations et anecdotes qui lui sont relatives, alors visitez la page qui lui est consacrée.

A lire : L’amandier

Certains spécimens font aussi partie des arbres remarquables recensés par l’association, ou figurant dans les recensements botaniques de l’association réalisées en préambule des sorties.

A lire : Arbres remarquables du Pays Loudunais : l’amandier

Un régal de pâtisserie

L’amande entre dans la composition de diverses recettes culinaires. Et principalement dans les pâtisseries faisant appel à son goût généreux.
On la retrouve dans des gâteaux et notamment en garniture à cette période festive de la « galette », en début d’année.
Un boulanger pâtissier de Loudun propose sa recette de Frangipane.
Egalement une version de gâteaux : les Sacristains.

A consulter :
la recette de la frangipane
la recette des sacristains

Les multiples vertus de l’amande

Ne disposant pas des nombreux produits de l’industrie pharmaceutique, les « anciens » ont su profiter des plantes et de leurs fruits. Et ceci pour prévenir ou guérir les petits maux du quotidien.
Mais l’observateur averti s’amusera certainement à comparer les composants des diverses recettes proposées ci-dessous à celles qu’il pourrait obtenir dans le commerce ou chez le pharmacien…

Bien entendu il faut modérer dans la mesure où les villes ont connues un développement exponentiel et que leurs habitants n’ont pas forcément la possibilité de se procurer les ingrédients de ces diverses recettes… ou n’en ont pas envie car leur mode de vie à changé…

Alors voici quelques recettes anciennes qui raviront les fans du « temps retrouvé ».
Au delà d’un certain exotisme passéiste amusant, beaucoup s’avèrent bien entendu au regard de la sagesse des « anciens », étonnamment efficaces.
Certaines sont évoquées par Gisèle dans son article. Mais en voici un peu plus dans le détail.

Se soigner avec l’amande

Crevasses des mains et des pieds
Enduire les mains d’amande douce permet de remédier aux crevasses. Celles-ci sont parfois générées par certains produits de toilette ou savons.
Pour les pieds la recette d’antan consistait à dormir avec de vieilles chaussettes imprégnées d’huile d’amande douce.

Ulcère d’estomac
Mâcher des amandes douces (Amygdalys communis) est censé apaiser les douleurs, mais également protéger la muqueuse.
Les recettes d’antan proposent de les manger écrasées dans du lait (celui des vaches d’autrefois !) et de la crème fraîche.
La consommation peut aussi se faire sous forme de sirop d’orgeat.

Recette du sirop d’orgeat

– Ecraser au pilon 800 g d’amandes douces (épluchées naturellement) et 300 g d’amandes amères avec 1,250 kg de sucre en poudre afin de former une pâte.
– Lorsque cette pâte est homogène la mettre dans une casserole
– ajouter 1,5 l d’eau, un petit verre de fleur d’oranger et à nouveau 1,250 kg de sucre
– Mélanger et faire cuire 5 minutes (sans faire bouillir)
– Filtrer et laisser refroidir avant la mise en bouteille

Chute des cheveux

– Acheter chez un boucher (biologique bien entendu) des os à moelle et prélever celle-ci
– Se procurer 60 g d’amandes douces et 40 g de cire d’abeille
– Les mélanger avec 60 g de moelle dans une casserole, faire fondre et laisser refroidir.
Cette préparation aboutit à une sorte de pommade dont on s’enduit la tête, le soir avant le coucher (avec une protection car cela est très gras).
Le lendemain rincer les cheveux à l’eau chaude et utiliser un shampooing n(naturel).

Peau craquelée suite à une exposition immodérée au soleil
Mélanger quelques goutes d’huile essentielle à de l’huile d’amande douce.
Cette préparation permet d’empêcher la peau de peler et de craqueler.
Nettoyage et démaquillage de la peau
Voici une recette classique de l’été plébiscitée par les femmes… le lait de concombre.
Il s’agit d’une préparation pour la semaine car l’huile rancit vite.

– Laver 2 concombres
– Les hacher en morceaux
– Faire bouillir 20 minutes dans un litre d’eau
– Ajouter 2 cuillerées à soupe d’huile d’amandes douces
Plus prosaïquement, on peut manger le concombre et réserver la peau à placer sur le visage.

Peau sèche
Ajouter 4 cuillerées à soupe d’huile d’amandes douces à l’eau du bain. Pas de savon.

Remède contre la toux
Le sirop d’orgeat est un bon remède naturel, bien entendu s’il est confectionné.
A l’origine on le préparait avec de l’orge (Hordeum vulgare), dont on peut aussi faire une tisane (décoction d’une poignée de grains d’orge pour un litre d’eau ; à bouillir 10 minutes et agrémenter avec du miel ; le miel étant par ailleurs un excellent sédatif de la toux).

Rayon Entretien !
Pâte raticide
Si vous n’êtes pas aussi doué que Hameln pour jouer de la flûte afin de détruire les rats de votre maison ou propriété, vous pouvez utiliser la recette décrite ci-après.
Ecraser en quantités égales, des amandes amères, de la racine séchée d’hellébore noir (la fameuse « rose de Noël), de la farine et de l’huile.
Il est aussi possible d’ajouter des feuilles de laurier rose réduites en poudre. Ajouter en quantité et plus facile à trouver que l’hellébore, il peut la remplacer.

Avec plusieurs milliers d’amandiers plantés dans le pays loudunais, ajouté aux efforts de l’association ARBRISSEL pour promouvoir amandiers et amandes en distribuant plants et conseils, le retour de cet arbre emblématique est assuré.
Et vous pouvez participer à cette grande renaissance.

Pour aller plus loin, suivez le guide :
> Visiter l’exposition consacrée à l’amande et aux amandiers au musée du Jardin du Tilleul de Ternay. Son propriétaire, Patrick Lemaire intarissable sur le sujet vous l’a commentera avec sa verve habituelle.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!